Où me mèneront Tes pas, Seigneur ?

« En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas. »

Jean 21.18 

 

Il faut être capable d’entendre et d’accepter les desseins de Dieu à notre égard tout en croyant qu’il saura nous garder fidèlement et nous accompagner jusqu’au bout de la course. L’apôtre Pierre nous en donne ici l’exemple.

Est-il plus simple en effet de se laisser porter au gré du torrent sans s’enquérir de quoi que ce soit, et se dire que ça s’arrêtera au moment voulu, ou plutôt oser tendre l’oreille pour comprendre que le chemin mènera dans des endroits déserts, des vallées de pleurs, des mers agitées et violentes mais qu’en dépit de tout, Dieu sera toujours là pour nous secourir.

 

Aurait-il été plus simple pour Pierre de ne pas envisager que son engagement avec le Seigneur Jésus-Christ le mènerait jusqu’à la mort ? Nous voulons certainement beaucoup plus ces garanties de bénédictions, de réussites, de grandes victoires et autres, c’est tellement plus rassurant. La réalité est que ces choses sont notre partage en Christ avec les persécutions qui doivent l’accompagner. Le Seigneur répondant à Pierre dans Marc 10.28-31 lui indiquera qu’il recevrait « au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle. »

 

Ainsi le tout fixe un cadre qui, d’un côté nous rassure parce que nous voyons de belles choses se produire pour sa gloire et de l’autre, nous sommes émondés pour porter plus de fruit de par les douleurs qu’occasionne le fait de marcher sur les traces de notre Sauveur. Lui-même n’a-t-il pas appris l’obéissance par les choses qu’il a souffertes. (Hébreux 5.7-8 et suivants)

 

Jusqu’où me mèneront tes pas Seigneur ? Très souvent, nous serons à cheval entre l’assurance profonde de son assistance et de sa grâce pour accorder plus que ce que nous ne saurions imaginer d’une part, et l’assurance toute aussi profonde de son assistance et de sa grâce pour nous aider à surmonter les épreuves et les combats difficiles que nous avons à soutenir à cause de son Nom. Alors, le Seigneur Jésus-Christ affirme « Mais Celui qui persévérera jusqu’à la fin, sera sauvé. » Matthieu 24.13

ADRESSE

Assemblée de Dieu du Pays de Grasse

15 rue Paul Goby

06130 Grasse

 

addgrasse@orange.fr

NOS RÉUNIONS HEBDOMADAIRES

Dimanche - Culte : 10h

Mardi - Évangélisation: 19h45

Jeudi - Prière & Étude biblique : 19h45

 

Suivez-nous sur Facebook !