Ton Dieu est-il vivant ?

 

« Car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. Ainsi donc, étant la race de Dieu ... » Actes 17.28-29

 

Dans un contexte de croyances diverses et de tous genres, l’apôtre Paul interpelle les Athéniens pour mettre en évidence les éléments qui confirment l’existence et l’action du Seul Vrai Dieu : « la vie, le mouvement et l’être ». Ces faits attestent et confortent la nature de la foi chrétienne. En effet, la foi est construite sur la confession de l’existence d’un Dieu qui est réel, vivant et agissant, encore faut-il que le chrétien sache apprécier en lui-même :

  • La Vie de Dieu, c’est son essence, sa paix, sa joie, ses victoires en nous;
  • Le Mouvement de Dieu, c’est l’action du Saint Esprit, poussant à la progression et à la persévérance en opposition avec l’immobilisme et l’inertie ;
  • L’Etre en Dieu, c’est  la conscience de qui nous sommes, notre identité, notre position spirituelle en Christ.

Nous avons besoin et l’église a besoin d’éprouver constamment la pertinence de ces vérités. Jésus les confirme en décrivant les signes qui accompagneraient ceux qui auront cru (Marc 16:17-18). Il  indique les conséquences qui suivent l’expression de la foi des rachetés, cette foi étant axée sur une relation avec un Dieu qui agit.

En exemple, nous citerons Elie déclarant au peuple : « Le dieu qui répondra par le feu, c’est celui-là qui sera Dieu » (1Rois 18.24).  En effet, il était convaincu que le Dieu d’Israël était le Seul vrai Dieu, capable donc de se manifester et d’agir puissamment contrairement au dieu Baal.

L’église est forte, non seulement quand elle est animée de cette même conviction, mais aussi quand la démonstration de puissance du Dieu vivant est son partage. L’église primitive vivait dans cette réalité par beaucoup de miracles et de prodiges accomplis en son sein (Actes 2.41-43). Or les conditions qui les ont favorisés se trouvent indiquées dans le texte : premièrement, l’objet de leur persévérance : la vie de l’église tournait autour de l’enseignement des apôtres, la communion fraternelle, la fraction du pain et les prières ; deuxièmement, l’objet de leur piété : la crainte du Seigneur  découlant de la persévérance ; crainte dans le sens de l’autorité qu’ils reconnaissaient au Maître en se soumettant à sa volonté.

 

Ces clés sont encore actuelles et indispensables pour vivre l’évidence de la présence de notre Dieu. Nous voulons résister face aux assauts de l’adversaire en proclamant le Nom de Celui qui règne dans nos vies et plus encore, en expérimentant jour après jour la Puissance de son intervention. C’est là le gage de notre foi et comme l’apôtre, nous nous écrirons alors : « Je sais en qui j’ai cru et je suis persuadé qu’il a la puissance de garder mon dépôt jusqu’à ce jour-là. » 2Timothée 1.12                                                                                

ADRESSE

Assemblée de Dieu du Pays de Grasse

15 rue Paul Goby

06130 Grasse

 

addgrasse@orange.fr

NOS RÉUNIONS HEBDOMADAIRES

Dimanche - Culte : 10h

Mardi - Évangélisation: 19h45

Jeudi - Prière & Étude biblique : 19h45

 

Suivez-nous sur Facebook !